Déclaration d’engagement organisationnel pour une francophonie ontarienne inclusive

Pourquoi un engagement organisationnel pour une francophonie ontarienne inclusive?

Il s’agit d’une étape essentielle et prioritaire pour devenir une organisation plus diversifiée, accessible et inclusive. Le message devient une clé quand il émane du leadership et communique, tant à l’interne qu’à l’externe, le dévouement et la volonté de l’organisation à réaliser des progrès en ce sens.

Cet engagement organisationnel souligne aussi l’importance de s’adapter pour permettre le développement et la vitalité de la francophonie dans sa diversité et intensifier son rayonnement à l’échelle locale, provinciale, nationale et internationale.

Les données statistiques démontrent que la population franco-ontarienne est de plus en plus diversifiée. Chaque personne est unique et peut très bien s’identifier à une ou plusieurs dimensions et caractéristiques visibles et invisibles de la diversité, tels l’âge, les habiletés, l’origine ethnique, l’ascendance, la couleur, la race, la croyance, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle, etc. La Charte canadienne des droits et libertés ainsi que les lois en matière des droits de la personne et d’accessibilité visent à protéger certains individus et groupes de personnes.

À l’origine, le terme «inclusion» désignait la notion d’adaptation de l’environnement physique ou social à la personne en situation de handicap. «L’inclusion» se distingue du concept «d’intégration» qui repose plutôt sur la capacité d’un individu à s’intégrer à la société dont il fait partie.

Aujourd’hui, le terme « inclusion » a été adopté dans plusieurs secteurs désireux de bâtir un milieu plus inclusif qui reflète la diversité de sa population, y compris les personnes en situation de handicap. 

Le concept « d’inclusion » se traduit par un engagement des organismes à se transformer par le biais de politiques et pratiques inclusives. Celles-ci sont soutenues par :

  • une culture du respect de la dignité humaine;
  • l’évidence de la reconnaissance et de l’appréciation des différences;
  • l’adhésion à des principes d’équité et d’accessibilité.

Les indicateurs de mesure «d’inclusion» englobent à la fois des indicateurs de cible ainsi que des indicateurs de changements.

Vision

Chaque personne au sein de la francophonie ontarienne peut réaliser son plein potentiel et contribuer à la vie sociale, culturelle, économique et politique ainsi qu’à la vitalité de la francophonie et de son rayonnement.

Au nom de mon organisme, je m’engage à :

  • Assumer un rôle de leadership inclusif ;
  • Favoriser des valeurs et une culture de respect de la dignité humaine, de la reconnaissance et de l’appréciation des différences ;
  • Appliquer des principes d’équité et d’accessibilité ;
  • Rendre mon organisme plus inclusif, reflet de la diversité de la population francophone et incluant les personnes en situation de handicap ;
  • Adopter un système de mesure et d’évaluation afin de suivre les progrès de mon organisme dans son engagement.

Déclaration d'engagement organisationnel pour une francophonie ontarienne inclusive

  

Les données statistiques démontrent que la population franco-ontarienne est de plus en plus diversifiée. Chaque personne est unique et peu très bien s’identifier à une ou plusieurs dimensions et caractéristiques visibles et invisibles de la diversité, tels l’âge, les habiletés, l’origine ethnique, l’ascendance, la couleur, la race, la croyance, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle, etc. La Charte canadienne des droits et libertés ainsi que les lois en matière des droits de la personne et d’accessibilités visent à protéger certains individus et groupes de personnes.

À l'origine, le terme «inclusion» était utilisé pour avancer la notion d’adaptation de l’environnement physique ou social à la personne en situation de handicap. «L’inclusion» se distingue du concept «d’intégration» qui repose plutôt sur l’individu à s’intégrer.

Aujourd’hui, le terme «inclusion» a été adopté parmi plusieurs secteurs en vue de créer un environnement plus inclusif qui reflète la diversité de sa population, y compris la personne en situation de handicap.

Le concept « d’inclusion » se traduit par un engagement auprès des organismes à se transformer par le biais de politiques et pratiques inclusives. Celles-ci sont soutenues par une culture du respect de la dignité humaine et de la reconnaissance et de l’appréciation des différences et, des principes d’équité et d’accessibilité.

Les indicateurs de mesures « d’inclusion » englobent à la fois des indicateurs de cible ainsi que des indicateurs de changements.

Vision

Chaque personne au sein de la francophonie ontarienne peut réaliser son plein potentiel et contribuer à la vie sociale, culturelle, économique et politique ainsi qu’à la vitalité de la francophonie et de son rayonnement.

Au nom de mon organisme, je m’engage à :

- Assumer un rôle de leadership inclusif ;
- Favoriser des valeurs et une culture de respect de la dignité humaine et de la reconnaissance et de l’appréciation des différences ;
- Appliquer des principes d’équité et d’accessibilité ;
- Créer un organisme plus inclusif, qui reflète la diversité de la population francophone, y compris les personnes en situation de handicap ;
- Adopter un système de mesure et d’évaluation afin de suivre le progrès.

**your signature**

4 signatures

Lancer une invitation

   

Téléchargez en version Word la Déclaration d’engagement organisationnel

L’action « Diversité, accessibilité et inclusion » est une initiative du Phénix et de son comité consultatif.

Les signataires :

4 M Ronald Dieleman Carrefour des immigrants FrancoQueer
3 Mme Isabelle Therrien La Cité
2 M Julien Geremie Conseil de la coopération de l'Ontario
1 Mme Judith Parisien Le Phénix

L'engagement organisationnel à un milieu de travail inclusif, accessible et divers est essentiel à la vitalité de la francophonie ontarienne. Click to Tweet